Nakupenda et Prison Island

Partager la passion

Vous comptez aller à Zanzibar pour ses plages paradisiaques, mais au même temps vous êtes curieux de connaitre davantage son histoire. Cette activité est pour vous. Entre Nakupenda, le petit banc de sable au milieu de l’océan indien, et Prison Island, où une partie de l’histoire de Zanzibar s’est jouée, c’est le rève !

Nakupenda

« Nakupenda » l’île dont la traduction litérale de son nom veut dire « Je t’aime » en Swahili. J’aurais souhaité avoir le drône à disposition pour prendre des photos quand j’y étais, ça aurait été magique. J’emprunte ici la photo prise par l’agence de voyage qui nous a organisé tout ça.

L’ile est très simple, mais c’est cette simplicité qui la rend magnifique davantage. Imaginez du sable, que du sable au plein milieu de l’océan. Des eaux turquoise, claires et transparentes qui vous entourent. Tout ça rien que pour vous, C’est le rêve non !

Mais, bien sûr, chaque chose a une fin. Et là, c’était plutôt, l’arrivée des touristes en masse.

Il faut dire que notre trip a commencé très tôt le matin. Le guide, nous attendait à la réception. Une fois qu’on est sorti de l’hôtel, on a pris la direction de la plage. On a embarqué un petit bateau qui s’est enfoncé dans l’océan. Quelques minutes plus tard on a commencé à apercevoir l’île.   

Donc, on a eu l’île rien que pour nous pendant un moment, qui était suffisant, car on a vite fait le tour 😀

Notre bateau nous attendait pour partir à la « Prison Island »

Bateaux qui attendent à Nakupenda

Prison Island

Sur le chemin de Nakupenda vers Prison Island, n’oubliez pas d’apréciez la grandeur de l’océan

La prison

Changuu Island appelée aussi « Prison Island », son histoire a commencé en 1860 quand elle a été destinée à emprisonner les esclaves rebelles avant de les vendre au marché des esclaves de Stonetown ou les expédier vers d’autres pays.

Ensuite, pendant le protectorat britannique cette même prison a abrité les criminels et récidiviste zanzibaris

Au début du 20ème siècle et par peur de la fièvre jaune, la prison s’est transformée en hôpital de quarantaine, pour tous les navires qui vont vers les colonies britanniques de l’Afrique de l’est.

L’ironie

Les bateaux, généralement arrivent vers les cotes africaines, qu’entre décembre et Mars, le reste de l’année et pendant que l’ile est vide, elle se transforme pour devenir un resort de vacances pour les européen et les riches zanzibaris.

resort

Sanctuaire de tortosies

notre balade dans l’île s’achève au sanctuaire des tortues.

Pour la petite histoire, au début du 20ème siècle, 4 tortues géantes on été offertes par le gouverneur britannique des îles de Seychelles à l’île  « Changuu Island ». Ces mêmes tortues seraient toujours visibles sur l’île (Oui ! on a vu des tortues, avec des âges dépassant les 130 ans !!)

Un siècle après, les tortues, se sont bien reproduits malgré les vols consécutifs (pour les vendre ou les manger :’( ). Et, Aujourd’hui leur espèce est protégée. N’hésitez pas à glisser un billet pour aider ces associations qui font beaucoup d’effors pour garder cette espèce en vie.

Cliquez ici pour voir d’autres raison d’aller à Zanzibar


Partager la passion

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire